Tania Mouraud
2008, Valenton, France

L’OEUVRE DE TANIA MOURAUD DANS LE HALL DU COLLEGE FERNANDE FLAGON

L’oeuvre installée dans le hall du collège a été créée par Tania Mouraud dans le cadre du 1% artistique lié à la construction du bâtiment.

Elle mesure 5 m de largeur sur 7 m de hauteur et est réalisée en aluminium et matériaux composites.

Le nom du collège, celui d’une résistante, première femme maire de France, le nom de la rue Salvador Allende et l’origine résolument internationale des élèves ont amené l’artiste à concevoir un projet qui prolongerait les enjeux républicains de l’éducation.

Tania Mouraud a pris comme point de départ de son oeuvre le premier article de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1948 :

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droit

Elle a choisi le mur central du hall, visible de toutes les coursives, des couloirs et de l’extérieur, afin de créer un signe fort, accessible à tous. Une profession de foi sur le rôle de l'école, la mixité, les droits fondamentaux de l'être humain mis en oeuvre dans le programme éducatif.

Tania Mouraud travaille depuis les années 60 en utilisant l’écriture comme moyen plastique. La typographie créée par l’artiste se fait ici pure forme visuelle par l’instabilité optique résultant de l’alternance du noir et du blanc. Le texte devient un outil visuel, révélateur du lieu, de sa mission éducative. Il s’adresse directement au jeune public à travers une forme proche de la culture urbaine. Au-delà de ce que l’on voit, il offre un message à décoder et à lire, qui peut devenir un jeu.

tania mouraud, photo, commande publique

Share |